Jérusalem-Est : une capitale à protéger

Comprendre Jérusalem, s’engager contre l’occupation, la colonisation, l’annexion, c’est l’objectif de cette campagne de l’AFPS pour Jérusalem.


« Tramway de Jérusalem : des entreprises françaises contribuent à la colonisation israélienne du territoire palestinien occupé »

Rapport de l’Association France Palestine Solidarité, CFDT, CGT, FIDH, Al Haq, LDH, Solidaires, Plateforme des ONG pour la Palestine

>>Ecrivez aux entreprises pour qu’elles se désengagent

La colonisation israélienne de Jérusalem-Est est un des obstacles majeurs à la paix et à toute solution politique de la question palestinienne. Elle est totalement illégale.

Le tramway relie Jérusalem-Ouest aux colonies à Jérusalem-Est : c’est un des outils au service de l’annexion israélienne de la Jérusalem-Est palestinienne.

Trois entreprises françaises sont fortement impliquées dans l’extension en cours du tramway : Egis-Rail (filiale de la Caisse des Dépots et Consignations), Systra (filiale commune de SNCF et RATP), et Alstom.

>>En savoir plus et télécharger le rapport
>>Ecrivez aux entreprises pour qu’elles se désengagent


#TouchePasAMaCapitale

Jérusalem-Est : pour la communauté internationale, c’est la capitale du futur État de Palestine.

Depuis 1967, elle est occupée, colonisée, annexée par l’État d’Israël. Sa population palestinienne est privée de ses droits élémentaires et subit discrimination et humiliation.

Le Président de la République, les collectivités territoriales, les entreprises françaises doivent s’engager pour que cela cesse.

Les Palestiniens doivent pouvoir y vivre dignement et s’y rendre librement ! Ne touchez pas à leur capitale !

En savoir plus et signer la pétition


Jérusalem-Est, une capitale à protéger  : Une réunion publique à l’initiative de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine et l’AFPS le 15 juin 2018 à 19h à la Bourse du Travail de Paris.

  • Jérusalem à l’heure du déménagement de l’ambassade américaine - Rania Muhareb, juriste, chargée de plaidoyer à l’association Al Haq
  • Transferts forcés à Jérusalem : la Nakba continue - Nada Awad, juriste, chargée du plaidoyer au Community Action Center de l’université Al Quds de Jérusalem
  • Les entreprises françaises actrices de la colonisation et de l’annexion de Jérusalem le cas des transports en communs - Renée Prangé, AFPS
  • Ce que dit le droit

En savoir plus sur l’événement


Des clefs pour comprendre :