Interdiction des produits des colonies

L’AFPS est engagée dans la campagne « Made in illegality » « Interdiction des produits des colonies », lancée dans le cadre de la Plateforme des ONG pour la Palestine.

De nombreuses déclarations européennes et françaises soulignent le caractère illégal des colonies israéliennes installées dans les Territoires palestiniens depuis 1967 et l’obstacle qu’elles représentent pour une paix juste et durable.

Pourtant, dans les faits les colonies bénéficient des relations économiques entre l’UE et Israël. Ainsi, chaque année les importations de l’UE en provenance des colonies israéliennes en Cisjordanie représentent quinze fois plus que celles venant du reste du territoire palestinien occupé.

Ces produits issus des colonies entrent sur le territoire européen comme étant « fabriqués en Israël ». La France a publié fin 2016, conformément aux « lignes directrices » de l’UE, une note sur l’obligation d’un étiquetage spécifique de ces produits. Il faut veiller à son application.

La France doit aller plus loin et interdire les produits et services liés à la colonisation sur le marché français.

Cartes postales : Interdiction des produits des colonies israéliennes !

Campagne pas d’appui aux colonies, interdiction de leurs produits