Le PSCC condamne l’arrestation et l’attaque du Défenseur des droits de l’homme Farid Al-Atrash

Comité de coordination de la lutte populaire (PSCC), lundi 29 février 2016

Veuillez trouver ci joint la déclaration du Comité de coordination de la lutte populaire (PSCC) concernant l’arrestation aujourd’hui, dans la ville d’Hébron, au cours d’une manifestation non violente, de l’un de nos défenseurs des droits de l’homme, monsieur Farid Al Atrash.

Nous vous prions de bien vouloir d’une part condamner cette arrestation et d’autre part demander sa libération immédiate. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter nos bureaux.

PSCC, Ramallah, Palestine

Le 26 Février 2016, les forces d’occupations israéliennes ont arrêté le Défenseur des droits de l’homme M. Farid Al-Atrash pendant la manifestation annuelle demandant l’ouverture de la rue Shuhada à Hébron dans les Territoires Palestiniens Occupés. La manifestation a eu lieu dans le cadre de la 7eme campagne internationale appelant à l’ouverture de la rue Shuhada, afin d’en évacuer les colons, d’en finir avec son occupation et de permettre la restitution de leurs biens aux propriétaires palestiniens.

Farid a été violemment agressé puis emmené au poste de police de Jaabara dans la colonie de Kiryat Arba.

Il devrait rester en prison sans chef d’accusation ni présentation au tribunal jusqu’au mardi 1er mars 2016.

Farid Al-Atrash est un avocat Palestinien, militant réputé et Président de la Commission indépendante pour les droits de l’Homme à Bethléem.

Il fait également partie du Comité de coordination de la lutte populaire qui pratique une résistance de terrain, persuadé de la force de la lutte non violente sous diverses formes telles que les grèves, les manifestations, les campagnes pour le droit et aussi le soutien à l’appel au BDS. Le Comité de coordination aide à la communication entre les différents villages impliqués dans la lutte contre le Mur, le nettoyage ethnique, l’expansion des colonies et les divers aspects de l’occupation israélienne.

Le PSCC est préoccupé par les accusations portée contre le défenseur des droits de l’homme Farid Al-Atrash car celles-ci se rapportent uniquement à ses activités en faveur des droits de l’homme, légitimes et pacifiques dans les territoires occupés palestiniens. De plus nous sommes inquiets de voir se perpétrer en permanence arrestations, harcèlement et poursuites des défenseurs et militants des droits de l’homme.

La communauté internationale ne peut en aucun cas ignorer plus longtemps ces violations et doit faire cesser l’impunité d’Israël. La communauté internationale a l’obligation de défendre les droits de l’homme et de protéger leurs défenseurs (Déclaration des Nations unies pour les défenseurs des droits de l’homme, Lignes directrices de l’Union européenne européennes sur les défenseurs des droits de l’homme). Elle se doit d’agir de façon rapide et efficace pour empêcher la torture et les mauvais traitements (Déclaration des Nations unies contre la torture et Convention européenne des Droits de l’homme).

Nous exhortons la communauté internationale à agir contre ces violations flagrantes et à garantir la sécurité de Farid Al-Atrash.

Publiez immédiatement une déclaration en Hébreu, Anglais ou votre propre langue : condamnez le harcèlement de Farid Al-Atrash et exigez des autorités de votre pays qu’elles s’assurent que toutes les charges contre lui sont immédiatement abandonnées puisqu’elles sont liées à l’exercice pacifique de ses droits à la liberté d’expression et de rassemblement. Qu’ils appellent à garantir le droit à la liberté d’expression et aux rassemblements pacifiques de Farid Al-Atrash et d’autres militants Palestiniens

Partagez cet appel avec vos associations nationales et internationales qui défendent les Droits de l’homme incitez les à faire pression sur les autorités israéliennes

PSCC, Ramallah, Palestine, le 26 février 2016

popular.struggle@gmail.com

>>appel en anglais