Israël : prison ferme pour un astrophysicien palestinien

L’Orient le Jour avec AFP, dimanche 9 octobre 2016

L’astrophysicien palestinien Imed Barghouthi a été condamné dimanche à sept mois de prison ferme par un tribunal militaire israélien, a indiqué l’ONG le Club des prisonniers palestiniens dans un communiqué.

Selon son avocat, M. Barghouthi avait été arrêté fin avril pour des commentaires publiés sur sa page Facebook, le procureur l’accusant d’incitation à la violence. Depuis, il était détenu sous le régime extrajudiciaire de la détention administrative qui permet à Israël d’incarcérer des suspects pendant des mois des suspects sans les inculper ni les juger. Le scientifique palestinien, qui a également été condamné à une amende de 2.000 shekels (450 euros), pourrait être libéré dans un mois si sa peine n’est pas ajoutée aux six mois déjà passés en détention.

Agé de 52 ans et père de deux enfants, Imed Barghouthi exerce comme professeur de physique dans une université de Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël depuis 1967. Il avait déjà été détenu durant deux mois l’année dernière, selon le Club des prisonniers palestiniens.

Plus de 10% des quelque 7.000 Palestiniens détenus par Israël sont en détention administrative, un régime critiqué par des organisations de défense des droits de l’Homme.