Action prisonniers politiques palestiniens

AFPS Palestine 13, mardi 25 avril 2017

Le 15 avril, nous avons diffusé 500 tracts réalisés à partir du tract national le 15 avril au métro Réformés à Marseille, nous étions trois nous avons reçu un bon accueil.

4 militants de Palestine 13 ont également participé à une initiative du comité BDS de Marseille (compte rendu ci-dessous)

10h30 lundi 17 avril. Place Gabriel Péri en face du Vieux Port. Plus de 1.500 prisonniers politiques palestiniens détenus par l’occupant israélien ont entamé à l’aube une nouvelle grève de la faim illimitée. Combien de souffrance pour tenter d’obtenir des droits minimaux : santé, visite de la famille sans restriction, arrêt de la détention à l’isolement qui rend fou, fin de la détention administrative sans accusation ni procès.

Une quinzaine de militants, BDS, Palestine 13 et UJFP, se retrouvent pour une déambulation sur le Vieux Port, certains ont choisi de jeuner en solidarité : le matériel est distribué, panneaux et tracts expliquant la situation des prisonniers, détails sur le soutien à la répression, à l’occupation apporté par l’entreprise Hewlett Packard, et court texte en anglais, espagnol et italien annonçant la grève de la faim à destination des nombreux touristes qui lézardent sur l’esplanade et le long des quais. L’accueil est souvent chaleureux, aucune agression, parfois de l’indifférence ou de l’incompréhension liée à la langue : lorsqu’ils ont lieu (souvent) les échanges sont agréables, on tente le dialogue dans toutes les langues lorsque les interlocuteurs sont grecs, turcs, allemands ou russes, beaucoup plus facile lorsque ce sont des croisiéristes pratiquant l’espagnol ou l’italien.

Pouces levés, remerciements (pourquoi donc) solidarité, soutien, Palestina, Palestine … deux heures fortes, solidaires et la détermination de continuer tout au long de cette grève à soutenir les prisonniers en lutte. 450 tracts ont été distribués (voir photos) ainsi qu’une synthèse de quelques lignes en plusieurs langues.

A l’heure où nous publions ce message, nous apprenons que Marwan Barghouti, l’un des plus connus parmi les prisonniers palestiniens, a été transféré vers une nouvelle prison où il a été placé à l’isolement. Dans la journée l’armée coloniale a tiré à plusieurs reprises sur les manifestants solidaires des prisonniers. Nous vous appelons toutes et tous à manifester votre soutien aux prisonniers palestiniens en lutte, à organiser l’information autour de vous. Nous publions à cet effet le tract distribué aujourd’hui que nous vous invitons à utiliser.

SOLIDARITE AVEC LES PRISONNIERS POLITIQUES PALESTINIENS