Reconnaissance de l’Etat de Palestine

135 pays reconnaissent déjà l’État de Palestine. En octobre 2014, le parlement britannique s’est prononcé pour la reconnaissance de l’Etat de Palestine par le Royaume Uni ; le 30 octobre 2014, la Suède a reconnu officiellement l’État palestinien. En décembre 2014 L’Assemblée nationale et le Sénat se sont prononcés pour cette reconnaissance.

La question reste plus que jamais à l’ordre du jour. La France doit s’engager en faveur d’une paix durable au Proche-Orient en reconnaissant aujourd’hui l’État palestinien. Elle peut, comme elle l’avait été lors du vote de novembre 2012 à l’AG de l’ONU, être une force motrice à même d’amener les autres États membres de l’Union européenne à reconnaître l’État palestinien.

Rien ne justifie le refus persistant de passer à l’acte : le moment est venu de reconnaître l’Etat de Palestine !

Les cartes postales "Reconnaissance immédiate de l’État de Palestine sont disponibles au siège de l’AFPS.