Une journée solidaire avec la Palestine

AFPS Pau, Village Emmaüs Lescar-Pau, mercredi 14 juin 2017

Cinq partenaires se sont regroupés pour organiser, le 1er juillet, sur le site Emmaüs de Lescar, de 15 heures à 23 heures, une journée de solidarité avec la Palestine et son peuple.

En effet, le village, les municipalités de Billère et de Lescar, l’Association France Palestine Solidarité et Emwas Charitable Society-Palestine (association renvoyant au nom arabe d’Emmaüs) commémoreront, ce jour-là, le centenaire de la déclaration Balfour, le 70e anniversaire de la partition de la Palestine et le cinquantenaire de la destruction des villages d’Emwas, de Beit-Nouba et de Yalo, pendant la Guerre des six jours.

Une maison inaugurée

« C’est la première fois en France qu’une manifestation de ce type est mise en place », précise Moncef Chahed de l’AFPS. Un duplex avec la télévision palestinienne est prévu. Il permettra une intervention de Hanane Ashrawi, représentante de la lutte pour la démocratie et les droits de l’homme. D’autres invités sont attendus à Lescar : Ahmad Abu Ghoush, président d’Emwas Palestine, Dima Abu Ghoush, réalisatrice du film « Restoring Memories », Christiane Hessel, Claude Léostic, Salman El-Herfi, ambassadeur de Palestine à Paris et Leïla Shahid, ambassadrice de son pays auprès de l’Union européenne. Les organisateurs ont également invité Walid Assaf, ministre du gouvernement de Ramallah.

Après les commémorations, aura lieu l’inauguration d’une maison palestinienne au village et la remise des clés à son futur occupant, un compagnon. « Symboliquement, c’est l’expression du droit au retour des Palestiniens dans les territoires occupés », précise Germain, responsable du village qui se veut dans cette action « le continuateur de l’abbé Pierre ». Après la liaison avec la Palestine par duplex, un repas solidaire et une soirée musicale concluront la journée. À noter la participation de l’Union juive française pour la paix à l’ensemble des commémorations prévues.

Article paru dans SudOuest.fr