Rassemblement

AFPS 31, lundi 21 mars 2016

A l’initiative de BDS-France-Toulouse et soutenu par un grand nombre d’associations de solidarité avec la Palestine dont AFPS-31 un rassemblement a eu lieu devant la mairie de Toulouse sur le square Charles de Gaulle ce vendredi 18 mars à 18h alors que le Conseil municipal devait délibérer d’un vœu émis par le groupe Toulouse Ensemble. Ce vœu, qui a été voté à une écrasante majorité, fait référence et s’inscrit directement dans la ligne de celui voté récemment au Conseil de Paris. Comme lui, il est une atteinte directe à la liberté d’expression des citoyen en prétendant interdire l’affichage ou la manifestation publique d’un désaccord citoyen avec la politique de colonisation de la Palestine occupée manifestement encouragée par le gouvernement israélien.

Comme lui il se met à la remorque de la grande offensive actuellement menée par l’État d’Israël contre les citoyens qui osent combattre publiquement sa politique. Les effets s’en sont déjà fait sentir à Mulhouse et à Toulouse où quatre militants BDS sont poursuivis, après requalification des charges à l’initiative des parties civiles, pour incitation à la discrimination envers une nation (procès en juin).

Comme lui enfin, il se retranche hypocritement derrière l’argument de l’existence de la coopération décentralisée Toulouse-Ramallah alors que toute activité liée à cette institution a été interrompue depuis la prise de fonctions de la nouvelle mairie dirigée par Jean-Luc Moudenc.

La centaine de personnes présentes a déployé un immense drapeau palestinien (photo), des banderoles et des pancartes affirmant le caractère citoyen de leur action et dénonçant l’atteinte à la liberté d’expression.