Projection : A Magical Substance Flows into Me

Mucem - Fort Saint Jean, samedi 18 mars 2017

J4 | Auditorium Germaine Tillion - Samedi 18 mars 2017 à 11h

DURÉE : 1h10

PAYS : Allemagne/Palestine/Royaume-Uni

ANNÉE DE RÉALISATION : 2015

ARTISTE(S) ET COLLABORATEUR(S) : De Jumana Manna

Robert Lachmann était un ethnomusicologue juif allemand. Dans les années 1930, son émission de radio « Oriental Music » explorait les traditions musicales de Palestine et intégrait des performances en direct réalisées par des musiciens d’origines et de religions différentes. L’artiste palestinienne Jumana Manna traverse Israël et la Palestine d’aujourd’hui avec des enregistrements de ce programme. À quoi ces chansons ressemblent-elles, lorsqu’elles sont jouées par des Marocains, des Kurdes, des Yéménites juifs, des Samaritains, des habitants de la Palestine urbaine et rurale, des Bédouins ou encore des chrétiens coptes ?

Née en 1987 aux États-Unis, l’artiste plasticienne Jumana Manna vit et travaille à Berlin. Mêlant les méthodes de l’historien, de l’anthropologue et de la performance, elle crée films et sculptures, interrogeant le corps, le nationalisme, les récits historiques.

Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions personnelles, notamment à la Chisenhale Gallery (Londres), au Beirut Art Center (Beyrouth) et au Sculpture Center (New York). Elle a participé à des expositions collectives, notamment à la Kunsthalle Wien (Vienne), et aux biennales de Liverpool, de Sydney et de Marrakech. Ses films ont été projetés dans de nombreux festivals et institutions culturelles comme le M+ (Hong Kong), la Tate Modern (Londres), la biennale Performa13 (New York)…

Elle a reçu le prix du jeune artiste palestinien de la A.M. Qattan Foundation en 2012, et elle est la lauréate 2017 du prix Ars Viva pour les arts visuels.

Voir le programme complet de Temps fort Palestine : territoire, mémoire, projections