Manifestation « Nous ne céderons pas »

AFPS Lille 59/62 - Lille, samedi 30 janvier 2016

« Nous ne cèderons pas » sur BDS

L’AFPS Nord-Pas de Calais, comme l’AFPS nationale, est partie prenante de l’appel « Nous ne cèderons pas » initié par la LDH [1] contre l’état d’urgence. Une manifestation est organisée, à Lille, le samedi 30 janvier 2016, l’AFPS Nord-Pas de Calais y sera bien présente avec ses drapeaux et banderoles.

Elle y sera présente sur la base de ses actions actuelles, tandis que l’état d’urgence se traduit par la restriction des libertés publiques dans le pays. Elle est notamment intervenue auprès du Ministre de la Justice, Christiane Taubira, afin que cesse la criminalisation du boycott citoyen, lors de sa visite à Douai, vendredi 22 janvier 2016. Parmi les exemples cités au représentant de la Ministre : les condamnations de militants BDS à Colmar et Alençon, ainsi que les quatre militantes et militants menacés à Auxerre. Il est nécessaire de se mobiliser dans la rue quand le Premier Ministre, Manuel Valls, se fait le promoteur de l’apartheid israélien, en France, tandis que ce sont les défenseurs du peuple palestinien qui sont poursuivis et parfois condamnés. Pour mars prochain l’AFPS Nord-Pas de Calais prépare de nouvelles actions BDS.

Nous avons alerté sur l’acharnement israélien dont est victime Elsa Lefort, épouse de Salah Hamouri, refoulée à l’entrée d’Israël, alors qu’elle désirait retrouver son domicile et son époux à Jérusalem et alors qu’ils attendent leur premier enfant. De multiples témoignages de solidarité nous sont parvenus et continuent de parvenir. Hier, Marc Dolez et Jean-Jacques Candelier, députés du Douaisis et Alain Bocquet, député-maire de Saint Amand Les Eaux, comme Karima Delli, député européenne, faisaient parvenir leur soutien. Aujourd’hui : Marie Christine Blandin, Sénatrice du Nord et Guy Delcourt ancien Maire de Lens et député du Pas de Calais. Vous trouvez ici le point établi par Jean-Claude Lefort, Président d’honneur de l’AFPS, et le lien pour le soutien.

Nous poursuivons notre solidarité avec les prisonniers palestiniens, d’autant plus nécessaire que les arrestations se multiplient, les condamnations tombent, et les mesures de détention administrative se développent. Le mouvement de parrainage s’enracine dans la région. De nouvelles initiatives sont en préparation sur Douai et Saint Amand. Pour Lille une initiative forte est maintenant prévue le 1er avril. Nous avons l’ambition d’établir un large réseau de solidarité régionale pour les prisonniers palestiniens.

C’est un appel à la mobilisation et à l’action que l’AFPS Nord-Pas de Calais lance pour le 30 janvier 2016. La défense des droits et libertés en France, comme nous la menons pour la Palestine, fait partie de ses objectifs de lutte et de solidarité.

Samedi 30 janvier à 14h30, place de la République à Lille :

Manifestation « Nous ne céderons pas »

Voir le flyer