Face à la terreur

Communiqué de l’AFPS, samedi 14 novembre 2015

Avant la manifestation du 14 novembre à Bethléem

Nous sommes sous le choc du carnage commis à Paris dans la nuit du 13 novembre. Jamais en France des attentats d’une telle ampleur n’avaient été menés pour frapper la population.

Nous pleurons les victimes et sommes en pensée aux côtés de leurs proches à qui nous présentons nos condoléances. L’heure est aujourd’hui à l’émotion et au recueillement.

Nous avons une pensée pour nos amis palestiniens qui, dans la situation dramatique qu’ils vivent eux-mêmes, nous adressent de nombreux messages de solidarité et organisent dès aujourd’hui à Bethléem une manifestation de solidarité avec les victimes du terrorisme en France, au Liban et en Palestine.

Le Bureau national