Distribution de tracts

Plateforme44 des ONG, lundi 22 février 2016

Plus de 25 militants des diverses associations de la Plateforme44 des Ong pour la Palestine, de partis politiques du Collectif44 ont informé les passants à un carrefour très fréquenté à Nantes, ce samedi 20 février.

1000 tracts distribués, plus de 50 signatures de la pétition nationale en cours de saisie, des contacts et des échanges prolongés et riches.

A cinq ou six, le même slogan en rebond « Boycott des produits des colonies » ; les grands panneaux, tenus ou posés, les photos du bâillon en bandoulière, autant d’outils d’alerte pour deux grandes thématiques.

1 - « Le savez-vous ? » : en Palestine, on emprisonne, y compris des enfants, on exécute, ...

2 - « Ne pas se taire, ne jamais se taire » En France des militants qui appellent au boycott des produits des colonies sont convoqués par la justice, au nom de la circulaire Alliot-Marie/Mercier des militants sont lourdement accusés.

A une ou deux exceptions près, un accueil très compréhensif. A diverses reprises la même question : « que peut-on boycotter ? ».

Un rassemblement réussi -


A Nantes hier, il n’y avait pas que la manifestation contre l’Etat d’urgence dans la rue, la seule qui ait été couverte par les médias.

Word - 33 ko
Tract