Boycott Désinvestissement Sanctions (BDS) : Abrogation de la lettre – circulaire Alliot-Marie

Le collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI), samedi 12 décembre 2015

En février 2010, la Ministre Alliot-Marie, alors Garde des Sceaux, demandait par une lettre - circulaire aux Parquets d’engager des poursuites contre les personnes appelant ou participant à des actions de boycott des produits déclarés israéliens. S’appuyant sur un article de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, elle assimilait ces actions à de la provocation à la discrimination ou à la haine raciale.

Nous demandons l’abrogation de cette circulaire scélérate qui attaque directement la liberté d’expression et vise, en tentant de les criminaliser, à museler des actions citoyennes et non violentes contre l’impunité d’un état, Israël, qui viole en permanence le droit, notamment par la colonisation.

Cliquez ici pour signer la pétition en ligne

PDF - 27 ko
Télécharger la pétition papier