Action pour la liberté d’expression et le droit au boycott en Essonne

Evry Palestine, mercredi 30 mars 2016

Défendre la LIBERTE D’EXPRESSION et refuser TOUS LES AMALGAMES : lutter pour le DROIT AU BOYCOTT

Le 24 mars dernier, c’est avec une pensée particulière pour les habitants de Bruxelles que nous avons tenu notre rassemblement devant la Préfecture pour défendre la liberté d’expression et le droit au boycott. Bruxelles après Paris et, au-delà de l’Europe, nous n’oublions pas les attentats en Tunisie, au Liban, en Turquie, au Mali, au Burkina, en Côte d’Ivoire... Avec les 23 organisations signataires de notre appel, nous sommes debout pour la liberté d’expression et le rejet de tous les amalgames. Et nous défendons le droit d’appeler au boycott de l’Etat d’Israël et de ses produits tant que cet Etat occupe, opprime et colonise la Palestine, et viole tous les jours le droit international et les résolutions de l’ONU.

Plus que jamais nous devons défendre la liberté d’expression et rejeter toute instrumentalisation. L’appel au boycott des Etats qui violent le droit international, ainsi que de leurs produits, est un droit citoyen qui ne doit souffrir aucune exception. C’est sur ce mot d’ordre, et pour soutenir les militants de Mulhouse qui déposent en ce moment-même un recours auprès de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, que nous avons organisé une délégation devant la Préfecture d’Evry le jeudi 24 mars. Une initiative des trois comités AFPS de l’Essonne (Evry Palestine, RiSolidarité Palestine, l’Olivier AFPS Corbeil Essonne) et du Collectif Nord Essonne, soutenue par 23 organisations du Collectif Palestine en Essonne. A l’issue de ce rassemblement, nous avons décidé d’interpeller les députés et sénateurs de l’Essonne ainsi que le président du Conseil départemental. Une mobilisation que nous allons ensemble amplifier tant que perdureront ces menaces contre notre liberté d’expression.

L’appel national a été signé par 23 organisations (associations, partis et syndicats) de l’Essonne.

Et le 2 avril, nous serons présents devant l’un des magasins Carrefour de l’Essonne, pour demander le retrait des produits des colonies, et défendre la liberté d’expression et le droit au boycott.

A lire sur le site d’Evry Palestine

Action organisée par Evry Palestine, RiSolidarité Palestine, l’Olivier AFPS Corbeil Essonne, et le Collectif Palestine Nord Essonne, avec le soutien de 23 organisations du Collectif Palestine en Essonne