Villejuif : face aux tentatives de censure

L’AFPS et quatre autres organisations (ATTAC, Villejuif sans TAFTA, Les amis de l’Humanité, le Mouvement de la paix) ont été avisées de façon informelle du fait qu’elles seraient évincées des fêtes estivales de la Ville.
Devant l’absence de notification officielle, elles comptent bien y participer activement comme les années précédentes.
En pièce jointe, le courrier du Président de l’AFPS à ce jour sans réponse et la lettre au maire des cinq organisations mises en cause.

AFPS, AFPS Villejuif, ATTAC, Villejuif sans TAFTA, Les amis de l’Humanité, le Mouvement de la paix, mardi 31 mai 2016

PDF - 143.2 ko
Courrier de l’AFPS au maire de Villejuif
PDF - 288.7 ko
Courrier des associations au maire de Villejuif