UE : la poursuite de l’expansion des colonies par Israël en Cisjordanie affaiblit les perspectives d’une solution à deux États

EU Neighbourhood Info Centre, mardi 11 octobre 2016

Les autorités israéliennes ont récemment approuvé des plans pour construire 98 nouvelles unités de logement dans ce qui constitue effectivement une nouvelle colonie dans le nord de la Cisjordanie, près de la colonie existante de Shiloh. « Cette décision confirme la tendance observée depuis le début de l’année 2016 concernant l’accélération des annonces de nouvelles colonies et accroît le risque de séparer davantage Ramallah de Naplouse, et de porter ainsi davantage atteinte à la contiguïté d’un futur État palestinien, » indique un communiqué publié aujourd’hui par l’UE.

« L’autorisation rétroactive relative aux avant-postes illégaux ou à la redéfinition des frontières des colonies locales contredit les déclarations publiques antérieures du gouvernement d’Israël dans lesquelles il affirmait n’avoir nullement l’intention de créer de nouvelles colonies » souligne le communiqué, avertissant que « la décision de poursuivre la construction de colonies et l’expansion va directement à l’encontre des recommandations du Rapport du Quartet, ne renforce pas les perspectives d’une solution à deux États au processus de paix au Proche-Orient, mais l’affaiblit, et éloigne encore la possibilité d’un État palestinien viable ».

« Les colonies sont illégales en vertu du droit international. La poursuite de l’expansion des colonies remet également en question l’engagement d’Israël en vue de parvenir à un accord négocié avec les Palestiniens, » conclut le communiqué.