Territoires palestiniens : les élections municipales auront lieu seulement en Cisjordanie

Ces élections, dont la date n’est pas fixée, étaient pourtant censées être les premières depuis 2006 organisées conjointement en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Le Monde avec AFP, lundi 3 octobre 2016

La bande de Gaza sera finalement privée d’élections municipales. Ainsi en a décidé la Cour suprême palestinienne, qui a annoncé, lundi 3 octobre, que le scrutin se tiendra uniquement en Cisjordanie.

Ces élections, dont la date n’est pas fixée, étaient pourtant censées être les premières depuis 2006 organisées conjointement en Cisjordanie, dirigée par l’Autorité palestinienne, et dans la bande de Gaza, gérée par le Hamas.

Le président de la Cour suprême, instance relevant de l’Autorité, a ainsi ordonné la reprise du processus électoral, suspendu en septembre en raison des dissensions politiques.

Une décision « discriminatoire »

Mais il a estimé, dans le même temps, que les tribunaux de la bande de Gaza n’apportaient « pas les garanties » nécessaires au bon fonctionnement des élections. Cette décision illustre une nouvelle fois les dissensions politiques entre l’Autorité palestinienne et le Hamas.

Ce dernier a dénoncé dans la foulée une décision « politique ». « La décision de la Cour suprême sur les élections est discriminatoire et entérine la division », a regretté le mouvement dans un communiqué. L’organisation islamiste avait pourtant annoncé en août qu’elle ne présenterait pas de liste à son nom. D’abord prévu le 8 octobre, le scrutin avait été une première fois reporté par la justice. Aucune nouvelle date n’a pour le moment été fixée.