Soirée avec Shlomo Sand

L’association niçoise des Amis de la Liberté, mardi 3 novembre 2015

L’association niçoise des Amis de la Liberté avait demandé de longue date à Shlomo Sand d’intervenir en septembre sur le conflit en Palestine. La salle municipale avait été réservée et le maire de Nice savait donc que le jeudi 17 septembre l’historien israélien devait intervenir.

Mais Christian Estrosi, en extrémiste sioniste qu’il est a retiré la salle une semaine avant, en invoquant la sécurité (et Vigipirate !).

Face à la mobilisation, notamment de l’AFPS, qui appelait à manifester pour protester, la mairie a reculé et le jeudi 17 septembre près de 400 personnes se masser pour écouter Shlomo Sand mais la salle ne pouvait en contenir que 250.

Décision fut prise de faire une seconde conférence une semaine après et la salle fut à nouveau pleine.

Le débat fut riche, animé et même passionné. Shlomo Sand a donné sa vision de la situation en Palestine en rappelant que le boycott était l’arme que nous devions utiliser pour faire plier l’état sioniste.

Ce fut un double réel succès n’en déplaise à M. Estrosi !