Situation dramatique pour les sans-abri à Gaza

Ziad Medoukh, mardi 26 janvier 2016

Avec la pluie et le froid à Gaza, ça commence une nouvelle souffrance pour plus de 7.000 palestiniens de Gaza qui sont toujours soit sous les toits de leurs maisons détruites lors de la dernière offensive israélienne en été 2014, soit ils vivent dans des caravanes inhabitables, soit qui sont dans les tentes à côté de leurs maisons et immeubles en ruines.

Dix-sept mois après l’arrêt de cette nouvelle agression israélienne contre la population civile dans la bande de Gaza, rien n’a changé, le blocus israélien est toujours là et que les matériaux de construction ne rentrent pas facilement à Gaza par ordre militaire israélien, et que les projets de reconstruction n’ont pas encore commencés.

Plus de 100.000 personnes dans la bande de Gaza, ont perdu leurs maisons bombardées et détruites totalement ou partialement par les forces de l’occupation israélienne.

Malgré cette situation dramatique, les Palestiniens de Gaza ont décidé de rester attachés à leur terre, et rester même au milieu des ruines.

Gaza résiste, existe et persiste !

Documents joints