Rassemblement soutien aux inculpés et liberté d’expression

AFPS 63 - Clermont Ferrand, mercredi 23 mars 2016

Mercredi 23 mars à 18h, Place de Jaude - Vercingétorix, Rassemblement de soutien aux militants BDS poursuivis, et pour la défense de la liberté d’expression en France (voir ci-dessous et tract attaché)

La progression du mouvement BDS (Boycott, Désinvestissements, Sanctions), créé en 2005, est considérée comme une menace stratégique par Israël et ses soutiens. En France les militants BDS sont victimes de procès et de répression depuis plus de 5 ans.

Ces attaques utilisent largement l’amalgame entre antisionisme et antisémitisme comme prétexte pour réprimer la liberté d’expression, et sont fortement relayées par le CRIF , certains membres du gouvernement français et des élu-e-s du Conseil de Paris. Et récemment une militante a été interpellée à Paris pour le port d’un t-shirt BDS !

Venez nombreux-ses, à l’appel de 40 organisations, pour défendre notre droit à la liberté d’expression et à l’appel au boycott, et soutenir les militants de Colmar-Mulhouse dans leur démarche vers la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

Venez avec vos t-shirts BDS (et nous en vendrons sur place) et avec des pancartes ou dossards portant un des slogans suivants :

"Unis pour la liberté d’expression # Droit au Boycott"

"Boycott Israël Apartheid"

"Boycott Israël Etat criminel"

"Je boycotte les produits du colonialisme israélien"

Après notre rassemblement,

nous porterons à la préfète de Clermont-Fd le message collectif suivant, pour 40 organisations :

MESSAGE AU GOUVERNEMENT FRANÇAIS, sous couvert de Madame la Préfète du Puy-de-Dôme

Les organisations soussignées

- Réaffirment leur attachement aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité fondatrices de la République.

- S’opposent par principe à toute forme de racisme et de discrimination.

- Rejettent fermement les amalgames entre critique politique de l’État d’Israël et antisémitisme.

- Considèrent l’appel au boycott comme un droit citoyen élémentaire qui doit être défendu et préservé.

- Demandent au gouvernement d’abroger les circulaires Alliot-Marie et Mercier qui invitent les procureurs à engager des poursuites contre les militants appelant au Boycott d’Israël et de ses produits.

- Expriment leur totale solidarité avec les militants de Mulhouse injustement condamnés qui en appellent à la CEDH.

- Poursuivront, dans le respect de ces principes, leur combat commun pour préserver les libertés d’opinion, d’expression, de manifestation et d’association qui constituent le socle commun de la démocratie.

Signataires : ADECR-63, AFPS-63, Alterekolo-63, Amis Commune 1871, Amis Monde Diplo 63, Amis Huma-63, Amis Temps Cerises, Ass Amitié Fr-Tunisienne Auvergne, Ass Cultur Immigrés, Ass Cultur Maghrebine, ATTAC-63, BDSF-63, Brut Béton Prod, CGT UD-63, CIMADE-63, Cons Urgence Citoyenne-63, EELV-63, Ensemble !-63, Espaces Marx-63, Femmes Musulmanes-63, FSU-63, ISF-Auvergne, JCF-63, LDH Clermont-Riom, Mosaïc Auvergne, Mouvement de la Paix 63, MRAP-63, NPA-63, PCF-63, PG-63, RESF-63, Solidaires-Auvergne, Solidarité Tchétchénie-63, Tous Ensemble-63, UEC-63, UNEF-Auvergne, UPC-63, Urgence Gaza-63, Utopia-63, avec le soutien d’Alternative Libertaire-63.

PDF - 783.9 ko
Tract