Rassemblement pour la Palestine

Palestine 33 - Bordeaux, jeudi 10 juillet 2014

Appel à rassemblement pour la Palestine le 10 juillet

La situation en Palestine se dégrade de jour en jour. Israël en prends prétexte pour déclarer à nouveau la guerre contre Gaza et ses habitants. Déjà 24 morts et des dizaines de blessés (voir texte de Ziad Medoukh ci-joint).

Palestine33 se joint à la LDH (appel ci dessous) pour :

Appel à rassemblement

le jeudi 10 juillet 2014 à 18h30

Place Jean Moulin

Le jeune palestinien Mohamed Abu Khdeir et trois jeunes adolescents israéliens ont malheureusement payé de leur vie l’absurdité d’une situation terrible qui dure depuis plus de soixante ans au moyen-Orient.

Nous regrettons toutes les morts, d’autant plus quand il s’agit de civils,de personnes vulnérables, d’enfants.

Nous apprenons avec indignation la manière dont est mort le jeune palestinien Mohamed Abu Khdeir : obligé à boire de l’essence avant d’être aspergé et brulé vif. La haine qui s’exprime dans cet acte odieux dépasse l’imaginable.

Depuis plusieurs semaines, l’escalade de la violence envers la population palestinienne ne cesse croître à Gaza comme en Cisjordanie.

Cette violence s’exerce contre les palestiniens tant par les autorités israéliennes que par la population israélienne. De nombreux appels au meurtre de palestiniens se multiplient et sont cautionnés par les autorités israéliennes qui ne cessent de déshumaniser les palestiniens et leurs mouvements politiques.

Cette violence se manifeste au quotidien et a été récemment illustré par le tabassage par des policiers masqués d’un jeune manifestant américain palestinien qui réagissait à la mort horrible de son cousin palestinien brulé vif.

Cette recrudescence de la violence, ne doit pas masquer la volonté hégémonique de l’État israélien et la continuité de la politique d’accaparement des terres par l’annonce du gouvernement israélien de l’accélération de la colonisation.

Nous affirmons notre profond désaccord à la réponse militaire et à l’arsenal de guerre disproportionné de l’État israélien lancé contre les populations civiles palestiniennes (raids et tueries). Cette violence d’État vise à remplacer des enquêtes sérieuses sur, les meurtres tant des israéliens que des palestiniens, comme si les anathèmes tenaient lieu de recherche de la vérité..

Nous dénonçons toutes les formes de violence qui font le terreau des actes extrêmes : les villages détruits, les terres volées, les populations poussées à l’exil, dans des camps de réfugiés qui s"éternisent, les blocus affamants, l’humiliation quotidienne des barrages ou cheik- points, le détournement de l’eau, les destructions de bâtiments, la spoliation des logements, l’implantation des colonies, la torture, les vies brisées,la non reconnaissance du droit des prisonniers, des enfants prisonniers, du droit des minorités, culturelles et religieuses,le refus de l’autodétermination du peuple palestinien, du droit international, l’instauration d’un mur qui coupe les familles, les villages...

Contre la reprise des bombardements tant sur Gaza qu’en Cisjordanie et le déferlement de la violence raciste envers la population palestinienne tant en Israël que dans les territoires palestiniens occupés, la Ligue des droit de l’homme de Gironde vous appelle à un rassemblement le jeudi 10 juillet place Jean-Moulin à 18h30 à Bordeaux. N’hésitez pas à relayer dans vos réseaux. La LDH prépare un communiqué dans ce sens.

Soyons très nombreux !

Sylvie Karbia LDH Talence bègles

La Ligue des droits de l’homme , Fédération de la Gironde, appelle toutes les associations à un rassemblement, qui se veut unitaire, le jeudi 10 juillet à 19 H place Jean Moulin et souhaite qu’une délégation de toutes les associations présentes puisse demander une audience auprès du préfet.

Malheureusement, l’urgence nous empêche d’organiser une réunion préparatoire. Nous invitons à ce rassemblement toutes les organisations qui souhaitent donner une réponse unitaire à ces atrocités.