Picasso en Palestine : conférence d’artiste

Mucem - Fort Saint Jean, jeudi 16 mars 2017

LIEU : J4 | Auditorium Germaine Tillion

JOURS ET HORAIRES : Jeudi 16 mars 2017 à 18h

ARTISTE(S) ET COLLABORATEUR(S) : Par Khaled Hourani

En 2011, l’emblématique Buste de femme (1943) de Pablo Picasso entreprit un long voyage d’Eindhoven à Ramallah, où il fut exposé pendant trois semaines. Ce fut l’aboutissement de deux années de recherches et de négociations approfondies dans les domaines juridiques, artistiques et administratifs. L’ensemble de la documentation rassemblée durant le processus constitue l’œuvre Picasso en Palestine, de l’artiste Khaled Hourani, qui était alors directeur artistique de l’Académie internationale des arts de Palestine, où fut présenté le Buste de femme. Picasso en Palestine soulève de nombreuses questions sur la reconnaissance de la Palestine en tant qu’État indépendant et souverain par les institutions et les acteurs économiques mondiaux (compagnies d’assurances, compagnies maritimes, etc.), tout en mettant en évidence les mécanismes de l’occupation israélienne. L’œuvre interroge aussi les systèmes de contrôle, l’accès à la connaissance, la muséographie, le financement de l’art et le rôle des médias.

Né à Hébron en 1965, Khaled Hourani est artiste et commissaire d’exposition. Il vit et travaille à Ramallah, où il a cofondé l’Académie internationale des arts de Palestine et a été l’initiateur du projet Picasso en Palestine. Il a par ailleurs assuré le commissariat de nombreuses expositions, comme Young Artist of the Year en 2000 et 2002 pour l’A.M. Qattan Foundation, et a été le commissaire du pavillon de Palestine lors de la Biennale de Sao Paolo (2004) et lors de la Biennale d’Alexandrie (2001).

Très actif dans le monde de l’art en Palestine, il a récemment reçu le prix Leonore Annenberg.

Voir le programme complet de Temps fort Palestine : territoire, mémoire, projections