On ne joue pas avec l’Apartheid Israélien !

Collectif 69 - Villeurbanne, mercredi 27 janvier 2016

RASSEMBLEMENT mercredi 27 janvier à 18h30 Devant l’Astroballe Liberté pour la Palestine

http://collectif69palestine.free.fr...

Le 27 janvier, l’ASVEL reçoit l’équipe israélienne MACCABI RISHON dans le cadre de la "FIBA Europe Cup". Nous serons présent pour rappeler qu’Israël, n’a rien à faire dans une compétition européenne tant que cet État ne respecte pas les droit humains.

Nous répondons ainsi à l’appel de la "la société civile palestinienne pour un mouvement BDS (Boycott, Désinvestissements et Sanctions) à travers le monde. "Nous, représentants de la Société civile palestinienne, invitons à imposer de larges boycotts et à mettre en application des initiatives de retrait d’investissement contre Israël tels que ceux appliqués à l’Afrique du Sud à l’époque de l’Apartheid. Nous faisons appel à vous pour faire pression sur vos états respectifs afin qu’ils appliquent des embargos et des sanctions contre Israël, […] Ces mesures de sanction non-violentes devraient être maintenues jusqu’à ce qu’Israël honore son obligation de reconnaître le droit inaliénable des Palestiniens à l’autodétermination et respecte entièrement les préceptes du droit international. "

RASSEMBLEMENT mercredi 27 janvier à 18h30

Devant l’Astroballe (44 Avenue Marcel Cerdan, 69100 Villeurbanne) Métro Laurent Bonnevay

Parce que  : Israël commet chaque jour des crimes contre le peuple palestinien Occupation, assassinats, colonisation. Parce que nous n’oublions pas les crimes contre l’Humanité commis à GAZA en 2014 faisant plus de 2000 morts dont 500 enfants et des milliers d’handicapés.

Parce que : Israël utilise le sport comme propagande. Le Ministère israélien de la Culture et des Sports, reconnaît lui-même que les événements sportifs permettent à Israël « d’améliorer son image » alors qu’il viole impunément les droits Humains, les lois internationales et les résolutions de l’ONU depuis plus de soixante ans. Qu’il ne respecte en rien les valeurs du sport, qu’il détruit les équipements sportifs palestiniens, empêche les sportifs palestiniens de circuler en Palestine et d’aller à l’étranger. C’est pourquoi cette équipe doit être considérée comme une « ambassadrice » de l’État d’Israël. "Nous appelons :

– la FIBA et plus généralement les instances sportives internationales (notamment le CIO et la FIFA) à exclure Israël jusqu’à ce que cet Etat respecte le droit international.

– Toutes les personnes de conscience, citoyens, supporters, joueurs, officiels, à se mobiliser contre la venue de l’équipe israélienne de basket en solidarité avec le peuple palestinien.

Participez et faite connaître l’Événement Facebook

PDF - 183.6 ko
Tract