Normalisation entre la Turquie et Israël : Erdogan rencontre le chef du Hamas

L’Orient le Jour avec AFP, dimanche 26 juin 2016

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a rencontré vendredi le chef du mouvement islamiste palestinien Hamas, Khaled Mechaal, au moment où est évoquée une possible normalisation des relations diplomatiques entre Ankara et Israël, a rapporté l’agence Anadolu.

M. Erdogan a reçu Khaled Mechaal à Istanbul pour discuter de l’aide humanitaire aux Palestiniens et des relations entre le Hamas et le Fatah, selon l’agence officielle citant des sources de la présidence. Cette rencontre intervient au moment où la presse turque évoque une possible réunion dimanche pour normaliser les relations entre la Turquie et Israël, après une brouille de six ans. Le quotidien israélien Yedioth Aharonot a indiqué mercredi que ces discussions auraient lieu en Turquie. Jeudi, le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu avait affirmé qu’il existait "une grande possibilité" de voir des négociations se tenir avant la fin du mois de juin.

Les relations diplomatiques entre la Turquie et Israël n’avaient pas été rompues mais abaissées en 2010 avec le retrait des ambassadeurs et le gel de la coopération militaire, après l’assaut mené par des commandos israéliens contre le Mavi Marmara, un navire affrété par une association humanitaire turque, dans lequel dix Turcs pro-palestiniens avaient été tués. Le ferry faisait partie d’une flottille internationale de six bateaux chargée d’aide humanitaire pour tenter de briser le blocus imposé par Israël à la bande de Gaza.

Ankara avait posé trois conditions à une normalisation : des excuses publiques pour l’assaut, des indemnisations financières pour les victimes et la levée du blocus de Gaza, contrôlé par le Hamas. Les deux premières ont été partiellement satisfaites. Selon le Hurriyet daily, un compromis a été trouvé avec la Turquie de façon à faire parvenir de l’aide aux Palestiniens via le port israélien d’Ashdod plutôt que de l’envoyer directement à Gaza.