Mois de novembre de soirées et de rencontres en Loire-Atlantique

AFPS44 et la Plateforme44 , jeudi 17 décembre 2015

Mois de novembre de soirées et de rencontres en Loire-Atlantique par l’AFPS44 et la Plateforme44

-  A Pornic : mettre en valeur la défense d’une culture : reprise de la pièce de théâtre « Retour à la source » présentée au Festival de Nabi Saleh : témoignages des jeunes acteurs et illustration du Festival avec le DVD. Une soirée de près de 80 personnes dans le cadre de la SSI avec le CCFD-TS44 et l’AFPS44. Double DVD disponible à 20 euros à l’AFPS44.

-  A Nantes 45 personnes pour échanger avec Thomas Vescovi sur la mémoire collective de la Nakba en Israël et ses retentissements actuels sur la société israélienne. Des échanges importants pour analyser les blocages israéliens au respect des Droits des Palestiniens. Thomas Vescovi met les mots exacts sur les réalités.

-  A Nort-sur-Erdre soirée témoignages devant 150 personnes en présence de Raed Abu Youssef, responsable d’une coopérative de paysans de Halhul. Des échanges nourris pour mieux comprendre ce que vivent les Palestiniens. Une soirée en présence du maire et du député de la circonscription.

-  A Nantes, dans un café du centre ville, 20 personnes, autour d’un verre, quatre personnes de retour de Palestine animent une soirée témoignage et d’échanges avec de belles images très évocatrices présentées par Eric.

-  A Nantes : « Les dynamiques socio-politiques dans la société palestinienne » une conférence-échange présentée par Abaher El-Sakka, sociologue palestinien, résident de l’IEA. Un moment d’information-formation important.

Dans le cadre des Régionales, rencontres de la Plateforme44 avec deux des listes : EELV et le PC. On regrette que malgré les relances, ni les candidats du PS, ni ceux des Républicains aient donné suite. Dans les deux rencontres, des engagements ont été confirmés pour défendre les droits légitimes du peuple palestinien.

Pour mémoire, une soirée d’hommage à deux victimes de la répression israélienne : Hashem de Hébron et Moataz de Deishe. Plus de 120 personnes se retrouvent avec émotion : vidéos, lecture de poèmes, témoignages. Soirée à l’initiative des CEMEA, membre de la Plateforme44.