Meurtre d’un Palestinien : le sergent israélien Elor Azaria fait appel de sa peine

Radio Canada avec Reuters, jeudi 2 mars 2017

Elor Azaria enlacé par sa mère Oshra, juste avant le verdict d'un tribunal militaire à Tel Aviv, le 21 février 2017 Photo JIM HOLLANDER. AFP

Le sergent franco-israélien Elor Azaria, condamné la semaine dernière à 18 mois de prison par une juridiction militaire pour avoir tué un Palestinien blessé gisant au sol, a annoncé avoir fait appel de sa condamnation.

Trois des avocats d’Elor Azaria ont ensuite annoncé qu’ils renonçaient à défendre le jeune homme, expliquant qu’il a bénéficié d’une peine « fantastique » et semblant suggérer qu’il ne devait pas risquer de la remettre en jeu en appel.

Le crime pour lequel était poursuivi le jeune homme était passible de 20 ans de réclusion.