Les fans du Celtic ne lâchent pas la Palestine

Alors que le Celtic Glasgow devrait être sanctionné par l’UEFA après l’apparition de drapeaux palestiniens dans les tribunes de Celtic Park lors du barrage de Ligue des champions contre les Israéliens d’Hapoël Beer-Sheva, certains supporters du club écossais se mobilisent et ont lancé un appel aux dons pour venir en aide aux Palestiniens.

Sports.fr, mardi 23 août 2016

Reuters

Le 22 septembre prochain, l’UEFA, qui interdit toute diffusion de messages ou idées politiques pendant les rencontres, devrait à nouveau sanctionner le Celtic Glasgow. L’instance européenne reproche aux supporters du club écossais d’avoir brandi des drapeaux palestiniens, considérés comme "illicites", lors du barrage aller de Ligue des champions remporté 5-2 face aux Israéliens d’Hapoël Beer-Sheva à Celtic Park.

Pour protester contre cette (future) sanction, certains fans des Bhoys ont lancé le hasthag "#matchthefineforpalestine" ("Egaler l’amende pour la Palestine"), afin de lever des fonds pour venir en aide aux Palestiniens à travers deux organisations caritatives. "Lors du match de Ligue des champions contre l’Hapoël Beer-Sheva le 17 août 2016, la Green Brigade et d’autres supporters de Celtic Park ont brandi le drapeau palestinien", apprend-on dans un communiqué publié sur le site gofundme.com.

"Cet acte de solidarité a valu au Celtic du respect et des félicitations à travers le monde. Ainsi qu’une charge disciplinaire de l’UEFA, qui considère le drapeau palestinien comme « une bannière illicite. » En réponse à cet acte mesquin et politiquement partisan de la part de l’instance dirigeante du football européen, nous sommes déterminés à apporter notre contribution positive en lançant la campagne #matchthefineforpalestine. Nous espérons récolter 15 000 livres, à diviser entre Medical Aid Palestine (MAP) et le Lajee Centre, un centre culturel palestinien pour les enfants dans le camp de réfugiés d’Aida, à Bethléem." Une initiative qui a déjà récolté près de 45 000 livres (52 000 euros).