Les Huit Heures pour la Palestine à Évry

Evry Palestine, jeudi 10 décembre 2015

Émotion, résistance et succès pour notre édition 2015

C’est dans des conditions bien particulières, huit jours après les attentats de Paris, que se sont tenues le 21 novembre les Huit Heures pour la Palestine à Évry. Après les nombreuses annulations de cette semaine-là, il était très important que ce rendez-vous annuel de solidarité avec la Palestine puisse se tenir. Merci aux organisations syndicales, qui nous avaient invités à la Maison départementale des syndicats et qui ont soutenu le maintien de cet événement, et merci au conseil départemental, propriétaire des lieux, qui a su nous faire confiance. Nous avons dédié ces Huit Heures pour la Palestine "à toutes les victimes de la violence aveugle : à Paris, à Tunis, à Beyrouth, à Ankara, à Damas, à Bagdad, à Charm el Cheikh, et dans toute la Palestine sous occupation militaire depuis 48 ans", en le marquant par une minute de silence.

Environ 200 personnes ont participé à cet événement, dans une atmosphère chaleureuse et chargée d’émotion. Un grand merci, aussi, à toutes les associations partenaires, solidaires de ce combat.

Huit Heures Evry Palestine

En introduction, nous avons rappelé le blocus de Gaza, la violence des colons et de l’armée contre la population palestinienne de Cisjordanie, le vol de la terre et de l’eau, la dépossession de Jérusalem et les provocations religieuses menées par Israël : une situation insupportable qui conduit à la révolte de la jeunesse palestinienne, à la répression qu’elle subit, aux assassinats extra-judiciaires et aux emprisonnements massifs. Un manque de perspectives qui ne peut être résolu que par une énorme pression internationale : les initiatives de notre diplomatie ne sont pas à la hauteur de ces enjeux.

Le thème que nous avions choisi pour ces Huit Heures était : Palestine, crimes écologiques et dépossession des ressources par Israël. Un thème qui, dans la période de la COP21, nous a interpellés sur le fait que le déni du droit international est aussi une des causes des dégâts écologiques contre les peuples et contre la planète.

Nous avions deux invités, Ahmed Sourani d’Oxfam à Gaza, qui n’a finalement pas pu venir du fait de la non obtention de son visa coté jordanien, et Abeer al Butmeh, coordinatrice du Pengon, réseau d’organisations palestiniennes de défense de l’environnement et section palestinienne des Amis de la Terre International. Ahmed Sourani nous a exposé, par Skype, les grandes lignes d’un programme pour aider la population de Gaza à sortir de la dépendance alimentaire, sans oublier l’exigence de la levée du blocus et de la nécessité vitale d’une continuité territoriale entre Gaza et la Cisjordanie.

Abeer al Butmeh a abordé tous les aspects des violations de l’environnement palestinien par les forces d’occupation et les colons israéliens : déracinement des arbres (y compris des oliviers centenaires, patrimoine protégé), incendie des terres et des récoltes, décharges à ciel ouvert sur les terres palestiniennes, déversement des eaux usées des colonies sur les terres palestiniennes, fumées des usines polluantes au vent des habitants palestiniens, et même enfouissement de déchets nucléaires.

Nous vous engageons à voir la vidéo réalisée par les Amis de la Terre en Palestine « les impacts environnementaux et sociaux de l’occupation israélienne » (pour le moment en Anglais, sous-titrée en espagnol), qu’elle nous a présenté à la fin de son exposé.

Retrouvez aussi le support de son exposé (en Anglais) en cliquant ici.

Pour illustrer cette thématique, nous avons préparé une exposition, à partir des photos d’Anne Paq et d’Ahmad Al Bazz du collectif Activestills que nous mettrons à disposition dans les conditions habituelles.

Dominique Grange, accompagnée du groupe musical « Accords & âmes », nous a ensuite offert un beau moment de musique. Les chansons de Dominique Grange sur la guerre de 1914-18 nous ont rappelé que la guerre n’est jamais la solution. Et c’est dans un nouvel arrangement qu’elle nous a chanté son beau texte « détruisons le mur », qui nous a tous séduits. Un beau moment culturel qui faisait écho aux autres moments forts de cette journée.

Retrouvez toutes les photos de nos Huit Heures ici

Nous restons plus que jamais mobilisés pour le respect des droits nationaux du peuple palestinien !

Évry Palestine - Groupe Local de l’Association France Palestine Solidarité

contact@evrypalestine.org http://www.evrypalestine.org