Le Printemps de la Palestine en Centre Bretagne

AFPS Carhaix centre Bretagne, mardi 24 mai 2016

Une belle soirée

Le groupe local AFPS-Centre Bretagne a programmé une série d’animations, « Le Printemps de la Palestine en Centre Bretagne » : films, rencontres, débats, et une exposition « l’eau confisquée » se sont échelonnés pendant tout le mois de mai.

Les salles de cinéma associatives de la région se sont jointes à ce Printemps de la Palestine. Le cinéma Arthus à Huelgoat a programmé « Just Play « , le Grand Bleu à Carhaix « Dégradé » , le Ciné Breizh à Rostrenen , les 18 fugitives. L’association La belle équipe de Callac avait, elle, choisi de projeter le film « This is my land » suivi d’un débat avec sa réalisatrice Tamara Erde. Quelques jours avant la séance, la vitrine où était apposée l’affiche annonçant cette soirée a été caillassée et brisée pendant la nuit. Cette lâche agression et cet acte de vandalisme rapportés par la presse locale ont été largement condamnés, d’abord par l’association qui a bien entendu maintenu sa programmation, par la maire de Callac et par notre association.

La riposte de la population a été à la hauteur. Le lundi 23 mai, la salle de cinéma l’Argoat a accueilli près de cent personnes. Pour cette petite ville du centre Bretagne une assistance exceptionnelle qui témoignait tout à la fois du sentiment d’indignation face à ces actes et de la volonté de manifester sa solidarité aux responsables de l’association.

Le débat qui a suivi avec Tamara Erde a été riche d’enseignements et de découvertes, loin des clichés et des préjugés habituels pour un public qui prenait conscience d’ une réalité que les grands médias avides de sensationnels et de simplifications n’abordent jamais .

Là où certains érigent des murs d’enfermement et d’apartheid, Tamara Erde s’efforce de construire des ponts pour rapprocher personnes et communautés. La salle l’a chaleureusement remerciée et applaudie. Une belle et positive soirée.