Le Comité National Palestinien du BDS condamne la création de la force d’intervention israélienne chargée d’expulser les militants internationaux des droits de l’homme

Le Comité National Palestinien du BDS, mercredi 10 août 2016

Palestine occupée, 8 juin 2016 — Le Comité National Palestinien du BDS, la plus large coalition de la société palestinienne, qui conduit le mouvement mondial de Boycott, de Désinvestissement, et de Sanctions (BDS) en faveur des droits des Palestiniens, a fermement condamné la création par Israël d’une force d’intervention spécifiquement chargée d’identifier les militants et les groupes du BDS au niveau international afin de leur interdire l’entrée du pays ou de les en expulser.

La décision de créer cette force d’intervention contre le BDS a été prise par le Ministre des Affaires Stratégiques, Gilad Erdan, et par le Ministre de l’Intérieur, Arye Dery.

L’annonce en arrive moins d’un mois après que cinq délégués d’organisations de défense des droits de l’homme des USA ont été détenus et tourmentés à l’Aéroport International d’Israël Ben Gurion avant d’être expulsés le 17 juillet. Israël refuse régulièrement l’entrée à des étrangers pour leur appartenance politique sans se heurter à des contre-mesures de la part des gouvernements dans le monde.

Abdulrahman Abunahel, porte-parole du Comité National palestinien du BDS, a fait les remarques suivantes :

« L’expulsion des militants du BDS afin de les réduire au silence et de saper leur soutien, fondé sur des principes, aux droits humains des Palestiniens n’est pas seulement contraire à la démocratie ; c’est encore un autre épisode d’Israël se tirant une balle dans le pied. Si tant est que cela soit possible, nous attendons que de tels actes de répression renforcée renforcent en retour le soutien au boycott d’Israël dans les pays d’origine de ces activistes."

"Cette dernière arme dans la guerre plus intense d’Israël, au moyen du droit, de l’espionnage et de la propagande, contre le mouvement de BDS en faveur des droits des Palestiniens est un signal fort du caractère désespéré et irrationnel qu’a pris le régime israélien d’occupation, de colonisation de peuplement et d’apartheid dans ses vaines tentatives d’entraver la croissance spectaculaire du mouvement de BDS dans le monde."

"Après avoir échoué à contrecarrer ou seulement à diminuer l’effet indubitable du BDS dans l’isolement de son sauvage régime d’oppression, Israël tombe le masque. Il montre au monde son vrai visage d’état-paria impitoyable et belliciste, et il a recours aux mêmes outils répressifs utilisés par l’Afrique du Sud de l’apartheid dans son dernier chapitre, avant son effondrement final."

"Nous saluons toute personne de conscience dans le monde qui, de façon créative, passionnée et désintéressée, a soutenu la lutte des Palestiniens pour nos droits en application des lois internationales. Nous sommes confiants que, nonobstant la répression croissante de la part d’Israël, cette solidarité fondée sur des principes contribuera de façon sensible à la lutte en faveur de la liberté, de la justice et de l’égalité pour les Palestiniens. »

Traduit de l’anglais par Yves Jardin, membre du GT de l’AFPS sur les prisonniers