Journée nationale d’action BDS

AFPS Montpellier, lundi 27 mars 2017

Cette fois-ci, notre groupe local a ciblé l’enseigne INTERMARCHÉ. Trois magasins avaient été contrôlés au préalable, les mêmes produits y étant proposés en bonne place (pomelos, mandarines, avocats, dattes Brousse et Kéo). Un courrier a été envoyé à la DDPP34 et au directeur de l’Intermarché de Juvignac (à proximité de Montpellier).

Ce samedi 25 mars, sept militants AFPS étaient présents à l’entrée de la galerie marchande pour distribuer le tract et discuter avec les clients.

Après trois quarts d’heure de distribution, le gérant du magasin Intermarché de Juvignac est venu nous voir. Il nous a affirmé qu’il avait répondu la veille à notre courrier (pas reçu, donc on attend lundi pour vérifier) et qu’il avait retiré de lui-même les produits étiquetés "Israël".

De fait, ce matin là les avocats n’étaient plus en rayon, mais les mandarines et pomelos toujours à la vente (il ne voulait pas "jeter la marchandise"). Nous assurant qu’il souhaitait respecter la règlementation, il nous a demandé de terminer notre action et a affirmé qu’on pourrait venir contrôler dans les semaines à venir qu’il tenait parole ! Il a même demandé qu’on fasse connaître dans les médias son exemplarité.

Mais une visite de contrôle le samedi en fin d’après midi a permis de constater que tous les produits signalés étaient de nouveau en rayon. L’AFPS34 va s’intéresser de très près à ce magasin et prendre le gérant au mot. Si ses propos s’avèrent totalement mensongers nous le verrons assez vite et nous changerons de tactique.

Documents joints