Jaffa, la mécanique de l’orange

Mucem - Fort Saint Jean, vendredi 10 mars 2017

J4 - Auditorium Germaine Tillion - Vendredi 10 mars 2017 à 21h

DURÉE : 1h26
PAYS : Allemagne/France/Israël/Belgique
ANNÉE DE RÉALISATION : 2009

ARTISTE(S) ET COLLABORATEUR(S) : De Eyal Sivan

L’histoire de la Palestine et d’Israël s’articule autour de représentations, d’images et de clichés. Mais parmi tous ces symboles, un seul est commun aux deux cultures : l’orange. Raconter l’histoire des oranges de Jaffa, c’est raconter l’histoire de cette terre à travers un récit riche et étonnamment émouvant. Le film d’Eyal Sivan n’est pas qu’une façon de se souvenir. Il est davantage une entreprise de surgissement du passé à travers la mélancolie du présent. Les oranges de Jaffa ont beaucoup à nous dire. Et ce qu’elles nous disent est à la fois beau et triste. Beau, car à travers une recherche d’archives qui remonte à la naissance du cinéma, se croisent et se conjuguent plusieurs mythologies, arabes et juives. Triste, car l’aventure coloniale des sionistes se fondait sur l’oubli de l’orange, de son odeur, de la terre dont elle provient, pour n’être plus réduite qu’à un produit d’exportation.

Dans ce film se mêlent poésie et cinéma, ouvriers agricoles et historiens, mémoire et présent. Car sans l’orange, il n’est pas de futur possible.

Né à Haïfa en 1964, Eyal Sivan vit entre la France et Israël depuis 1985. Célèbre pour son œuvre controversée, il a réalisé plus d’une dizaine de documentaires ayant remporté plusieurs prix à l’international ; et en a produit bien d’autres. Il a fondé à Paris la société momento ! qui édite et distribue des films documentaires politiques. Il a créé la revue South Cinema Notebooks, dont il est le rédacteur en chef. Eyal Sivan est membre d’honneur de l’Université d’Exeter (GB) et enseigne à la Netherlands Film Academy d’Amsterdam. Il a notamment réalisé Aqabat-Jaber, vie de passage (1987), He Will Overcome (1993), Un spécialiste, portrait d’un criminel moderne (1999), Route 181, le fragment d’un voyage en Palestine-Israël (avec Michel Khleifi, 2003), I Love You All (2004), Jaffa, la mécanique de l’orange (2009) et Common State, Potential Conversation (2012).

Voir le programme complet de Temps fort Palestine : territoire, mémoire, projections