Israël s’apprête à fêter la conquête de Jérusalem-Est

Pour le 49e anniversaire de la guerre des Six Jours, Jérusalem organise un défilé qui doit passer dans le quartier musulman de la ville...

20 Minutes avec AFP, dimanche 5 juin 2016

Plus de 2.000 policiers israéliens étaient déployés dimanche à Jérusalem-Est à l’occasion du 49e anniversaire de la conquête par Israël du secteur palestinien de la ville sainte, qui devait être marqué côté israélien notamment par un défilé.

Les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est la capitale de l’Etat auquel ils aspirent, ce que refusent les dirigeants israéliens. Le 49e anniversaire de la guerre des Six Jours tombe cette année à la veille du ramadan, qui doit commencer lundi ou, au plus tard, mardi.

« Marche aux drapeaux » israéliens

« Nous disposons d’une force de plus de 2.000 policiers en uniforme et en civil », a indiqué un porte-parole de la police, précisant que 30.000 personnes devaient participer à la « marche aux drapeaux » israéliens.

Selon l’itinéraire prévu, elles doivent défiler dans la vieille ville de Jérusalem pour se rendre au Mur des lamentations, le lieu le plus sacré du judaïsme, en passant par le quartier musulman.

Des heurts l’an dernier

La Cour suprême devait dimanche matin statuer sur un appel de l’ONG israélienne Ir Amim contre l’entrée des participants à la marche dans le quartier musulman par la porte de Damas. L’an dernier la plus haute instance judiciaire avait rejeté le même appel.

Sur le terrain, des systèmes de caméras vidéo installés dans et hors de la vieille ville ainsi que des hélicoptères devaient également être utilisés pour surveiller la marche. « La police fera preuve d’une tolérance zéro à l’égard de violences physiques ou verbales et de tentatives d’atteintes à l’ordre public », a prévenu la police. Des heurts avaient eu lieu lors de la marche l’an dernier.