Israël refuse à une délégation parlementaire belge l’entrée à Gaza

RTBF avec Belga, mercredi 2 mars 2016

La députée PS Gwenaëlle Grovonius. - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Une délégation de parlementaires belges en mission en Palestine s’est vu refuser le droit par Israël d’entrer à Gaza, a indiqué mardi sa présidente, la députée PS Gwenaëlle Grovonius.

Les députés belges devaient se rendre à Gaza mardi, à l’invitation de l’UNRWA (Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient), pour y rencontrer différentes ONG. Tous les contacts officiels à cette fin avaient été pris par les autorités belges en Belgique et sur place, a-t-elle indiqué.

"Pourtant, aujourd’hui et à la dernière minute, la délégation s’est vu refuser l’accès à Gaza, les autorités israéliennes ayant refusé de leur procurer un laisser-passer", a témoigné la parlementaire.

Pour Gwenaëlle Grovonius, il s’agit là d’un "abus de pouvoir inacceptable". Gaza ne fait "pas partie d’Israël conformément aux frontières reconnues par la communauté internationale, il est donc inacceptable que les autorités israéliennes s’arrogent le droit d’en refuser l’accès à une délégation officielle de parlementaires étrangers", a-t-elle précisé.

La députée socialiste s’interroge sur les motivations sous-jacentes de ce refus. "Que tente-t-on encore une fois de nous cacher si ce n’est, sans doute, l’état humanitaire déplorable dans lequel Gaza se trouve depuis l’opération militaire destructrice qui y a été menée par Israël en 2014 ?", se demande-t-elle.

Gwenaëlle Grovonius ne manquera pas d’interpeller le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders sur ce refus d’accès par les autorités israéliennes.