Invisibilité revisitée par Subversive Film

Mucem - Fort Saint Jean, vendredi 10 mars 2017

J4 - Auditorium Germaine Tillion - Vendredi 10 mars 2017 à 17h30

En 1968, de jeunes cinéastes palestiniens créent à Amman (Jordanie) un groupe cinématographique affilié à la révolution : le « Palestine Film Unit » (PFU), qui a travaillé avec le Fatah, a ainsi pu nourrir la révolution palestinienne d’un large vocabulaire cinématographique, après des décennies d’invisibilité. Il a ainsi joué un rôle majeur dans le cinéma révolutionnaire palestinien. Cette conférence revient sur le parcours et les travaux du PFU et de ses différents acteurs, illustrant une certaine pratique du cinéma militant des années 1960 et 1970, quand les cinéastes pensaient que le cinéma pouvait changer le monde.

Subversive Film est un collectif dont l’objectif est la recherche et la production cinématographique qui vise à poser un éclairage nouveau sur les travaux historiques liés à la Palestine et à sa région, ainsi qu’à encourager le soutien à la préservation du patrimoine cinématographique, et à enquêter sur les pratiques d’archivage et leurs effets. Subversive Film a par ailleurs développé d’autres projets, impliquant notamment la réédition numérique de films oubliés, le commissariat de cycles de cinéma, et le sous-titrage de films récemment redécouverts. Créé en 2011, Subversive Film est basé à Londres et Ramallah.

Voir le programme complet de Temps fort Palestine : territoire, mémoire, projections