Gaza 36MM

Mucem - Fort Saint Jean, dimanche 12 mars 2017

J4 - Auditorium Germaine Tillion - Dimanche 12 mars 2017 à 11h

DURÉE : 52 min
PAYS : Palestine
ANNÉE DE RÉALISATION : 2012

ARTISTE(S) ET COLLABORATEUR(S) : De Khalil Al-Mozian

La bande de Gaza comptait 12 cinémas lorsqu’ils furent tous détruits en 1987 à la suite de l’occupation israélienne. En 1994, un nouveau cinéma fut construit avant d’être incendié la même année. De nos jours, tous les cinémas sont fermés, certains ont été transformés en immeubles et d’autres en supermarchés… Seuls de vieux posters collés aux murs noircis témoignent de leur existence passée. Ce film donne la parole à ceux qui les ont connus, mais aussi aux nouvelles générations, qui en ont été privées.

Suivi d’une conversation entre Tarzan Nasser et Arab Nasser et May Odeh (réalisatrice, productrice)

Né à Gaza, Khalil Al-Mozian a étudié le cinéma à Saint-Pétersbourg (Russie). Il a réalisé plusieurs documentaires pour la télévision ainsi que des courts-métrages de fiction (dont Mashoo Matook, 2010) et un long-métrage, Sara (2014).

Productrice et réalisatrice, May Odeh est l’auteur de plusieurs films, dont Searching for Napoleon (2006), Diaries (2011) et Drawing for Better Dreams (2015). Elle a produit le court-métrage de fiction Izriqaq (2013), ainsi que Unknown Soldiers (2014) et Roshmia (2014). Elle a récemment créé sa propre société de production, Odeh Films.

Réalisateurs en herbe et frères jumeaux, Tarzan et Arab (de leurs vrais noms Ahmed et Mohamed Abu Nasser) sont originaires de Gaza. Ils sont nés en 1988, un an après la fermeture des derniers cinémas à Gaza. Les frères Abu Nasser ont développé leur passion pour la réalisation avec l’aide du réalisateur Khalil Al Mozain, également originaire de Gaza. Ils ont travaillé ensemble pendant quatre ans dans l’industrie cinématographique avant-gardiste de Gaza. En 2010, Tarzan et Arab ont reçu le prestigieux prix du jeune artiste de l’année de la fondation A.M. Qattan pour leur court métrage Colorful Journey et pour Gaza Wood leur collection d’œuvres conceptuelles qui consiste en une série de fausses affiches hollywoodiennes pour des longs métrages imaginaires portant le nom d’offensives militaires israéliennes contre Gaza. En février 2013, ils ont tourné leur premier court métrage, Condom Lead, avec la collaboration de la toute nouvelle maison de production Made in Palestine. Le film, sélectionné à Cannes. En 2015, leur premier long-métrage, Dégradé, a fait sa première mondiale à la Semaine de la Critique, au festival de Cannes.

Voir le programme complet de Temps fort Palestine : territoire, mémoire, projections