Frappes israéliennes sur Gaza, un enfant tué

La Presse CA, AFP, samedi 12 mars 2016

Un avion de l’armée israélienne

L’aviation israélienne a mené samedi matin plusieurs raids contre des bases du mouvement palestinien Hamas dans la bande de Gaza, et un enfant a été tué près de l’une des cibles de ces frappes, a déclaré un responsable palestinien.

Un enfant de 10 ans, Yassine Abou Houssa, a été tué lors d’une frappe sur une base de l’aile militaire du Hamas à Beit Lahiya, dans le nord de la bande de Gaza, a indiqué à l’AFP le porte-parole du ministère de la Santé de ce territoire, Ashraf al-Qudra.

Sa soeur Yasmine, 6 ans, a été grièvement blessée, et son frère Ayoub, 13 ans, a été blessé plus légèrement, a ajouté le porte-parole.

L’armée israélienne a annoncé avoir mené quatre frappes sur la bande de Gaza en riposte à des tirs de roquettes effectués vendredi soir vers le territoire israélien et qui n’ont semble-t-il pas fait de victimes.

« En réaction à l’agression, l’armée de l’air israélienne a frappé quatre sites du Hamas dans le nord de la bande de Gaza », a annoncé l’armée dans un communiqué.

Depuis la fin de la guerre de l’été 2014 qui a opposé Israël au Hamas et à d’autres groupes présents dans la bande de Gaza, 34 projectiles tirés depuis ce territoire contrôlé par le Hamas ont frappé le territoire israélien, selon les données de l’armée israélienne.

Des combattants sunnites disant avoir des liens avec le groupe État islamique (EI) ont revendiqué ces derniers mois des tirs de roquettes effectués depuis la bande de Gaza, mais Israël tient le Hamas pour responsable de tous les tirs qui partent de ce territoire.