Deux Palestiniens tués par des soldats israéliens

Deux Palestiniens ont été tués lundi matin par des soldats israéliens venus détruire une maison à Qalandiya, entre Ramallah (Cisjordanie) et Jérusalem-Est, a-t-on indiqué de sources hospitalières palestiniennes.

7 sur 7 avec Belga, lundi 16 novembre 2015

Plus tôt, l’armée israélienne avait fait état de trois Palestiniens "atteints" par balles lors d’échanges de tirs qui se sont produits lors de la destruction de la maison de Muhammad Abou Shaheen. Ce Palestinien est accusé d’avoir tué le 19 juin dernier un Israélien, Danny Gonen, en Cisjordanie. Un autre Israélien avait été blessé lors de cette attaque.

Durant l’opération de destruction de la maison, des centaines de Palestiniens ont attaqué les forces israéliennes en leur lançant des pierres et des bouteilles incendiaires, a indiqué l’armée.

Depuis un mois et demi et le début d’une nouvelle vague de violence, les attentats anti-israéliens, à l’arme blanche dans leur écrasante majorité, les heurts entre jeunes Palestiniens et soldats et les agressions mutuelles entre Palestiniens et colons israéliens ont fait 83 morts côté palestinien - dont un Arabe israélien - et 12 côté israélien. Une grande majorité des Palestiniens tués l’ont été en tentant ou en menant des attaques.