Des représentants de la procureure de la CPI en Israël et dans les territoires palestiniens

L’Orient le Jour avec AFP, jeudi 6 octobre 2016

Des représentants de la procureure de la Cour pénale internationale seront de mercredi à lundi en Israël et dans les Territoires palestiniens afin de "promouvoir une meilleure compréhension" de l’action de la CPI, a annoncé cette magistrate, Fatou Bensouda.

Il s’agit de la première visite de membres du Bureau de la procureure dans la région depuis la guerre de Gaza en 2014.

L’équipe se rendra à Tel Aviv, Jérusalem et Ramallah et participera à des "réunions avec des représentants israéliens et palestiniens", a précisé Fatou Bensouda dans un communiqué qui ne fait pas mention d’un déplacement dans la Bande de Gaza.

La délégation de la CPI ne va cependant pas "procéder à la recherche de preuves en relation avec des crimes présumés", précise le communiqué.

La Palestine, devenue le 1er avril 2015 Etat partie de la CPI, a déposé des dossiers auprès de la Cour pour obtenir la mise en accusation des dirigeants israéliens pour crimes de guerre en particulier à Gaza.

La guerre de juillet-août 2014 entre Israël d’une part et le Hamas islamiste et ses alliés d’autre part a été la plus longue et la plus dévastatrice des trois guerres dans la bande de Gaza depuis 2008.

Israéliens et Palestiniens s’accusent mutuellement de crimes de guerre, Israël pour avoir fait un usage disproportionné et indiscriminé de la force, le Hamas pour avoir lancé des roquettes sur les populations civiles et s’être servi des civils de Gaza comme boucliers humains.

Avant même cette adhésion, la procureure de la CPI avait décidé en janvier 2015 un examen préliminaire des événements depuis juin 2014, qui ont culminé avec la guerre de juillet-août.

"Le but de cette visite est d’entreprendre des actions sociales et éducatives avec l’objectif de sensibiliser l’opinion sur la CPI, et en particulier sur notre Bureau", a précisé la procureure générale.