Des policiers accusés d’avoir violemment frappé un arabe israélien à Tel-Aviv

Le Monde avec AFP, lundi 23 mai 2016

Des médias israéliens ont publié le 22 mai une vidéo d'amateur où l'on voit un employé de supermarché arabe israélien être violemment battu par des policiers à Tel-Aviv. Capture d'écran YouTube

Des médias israéliens ont publié dimanche 22 mai une vidéo sur laquelle on voit un employé de supermarché arabe israélien être violemment battu par des policiers à Tel-Aviv. Selon plusieurs témoins, cette agression était injustifiée. L’un d’eux, Erez Krispin, a détaillé le déroulé des événements sur sa page Facebook.

L’homme était à l’extérieur de l’établissement quand un individu, habillé en civil, lui a demandé ses papiers d’identité. L’employé répond alors à son interlocuteur que ses documents sont à l’intérieur du supermarché, avant d’inviter ce dernier à se présenter. « A peine avait-il fini de parler qu’il a reçu des coups violents de l’homme et d’un ami qui était avec lui, poursuit alors M. Krispin. Je n’ai jamais rien vu de pareil. Ses dents ont volé en l’air. L’arabe était anéanti. »

Un jeune homme « suspect », selon la police

Les images reprises par plusieurs sites d’informations de l’Etat hébreu montrent deux individus en train de rosser un troisième. Dans un communiqué, la police a reconnu que les deux assaillants sont des membres des forces de l’ordre et donne sa version des faits : « [Ils] ont identifié un jeune homme qu’ils pensaient suspect et lui ont demandé de décliner son identité. Le suspect a refusé de s’identifier et a attaqué les policiers, dont l’un a été mordu. »

Le gérant du supermarché, Kobi Cohen, cité par la chaîne privée « 2 », doute quant à lui que la légitime défense soit la véritable cause de cet accès de violence. « La police a agi comme un gang et l’a frappé seulement parce qu’il était arabe », insiste-t-il. Les Arabes israéliens sont les descendants des Palestiniens restés sur leur terre après la création d’Israël. Citoyens israéliens, ils représentent 17,5 % de la population de l’Etat hébreu. Ils se revendiquent Palestiniens pour leur grande majorité.