Des amendes de milliers de shekels contre 30 mineurs dans les prisons israéliennes

Maan News, mardi 6 septembre 2016

Le 5 septembre 2016 RAMALLAH- Ma’an- La Commission chargée des Affaires de prisonniers a déclaré lundi que 30 mineurs ont été arrêtés au cours du mois d’août dernier et mis dans la prison militaire d’Ofer avec payement de 65 mille shekels d’amende.

L’avocat de la commission Louay Aaqqa, a dit que parmi les enfants arrêtés se trouvent deux mineurs âgés de 13 ans, et la plupart d’entre eux ont été soumis à des passages à tabac et à la torture lors de l’arrestation, l’interrogatoire et même pendant leur transfert des centres de détention à la prison.

En précisant que 17 d’entre eux ont été arrêtés à leur domicile, tandis que 5 ont été arrêtés sur les routes, quatre, arrêtés dans les cheek points et les 4 autres ont été arrêtés suite à leur convocation.

Il a ajouté que trois enfants ont été mis en détention administrative, et les autres, ont été condamnés à des peines variables, allant d’un mois à 45 mois.

Témoignage d’un enfant qui a été battu et maltraité :

Lors de sa visite à la prison, l’avocat, a écouté le témoignage de l’enfant Musa Khanafseh 14 ans d’Abu Dis, à Jérusalem, qui a rapporté qu’il a été arrêté dans la rue près de chez lui après avoir été poursuivi par une force d’infiltration (Al- moustaaribine), qui l’a sévèrement battu sur tout le corps, puis sur le nez à coups de crosse, lui causant de graves blessures ; à terre, ils ont continué pendant longtemps à le piétiner et à le rouer de coups dans le ventre et sur le dos.

Traduction : Moncef Chahed

Groupe de Travail Prisonniers