Décision de l’UNESCO sur le patrimoine palestinien

L’AFPS, lundi 18 avril 2016

Le conseil exécutif de l’UNESCO vient d’adopter une décision sur le patrimoine palestinien notamment à Jérusalem qui a aussitôt suscité la colère de Netanyahou. S’agissant du dirigeant numéro un d’un Etat qui bafoue les résolutions de l’ONU et les Conventions de Genève, il est piquant de le voir déclarer « L’ONU réécrit une partie fondamentale de l’histoire humaine et prouve encore une fois qu’elle n’a aucune limite ».

En matière de « limites » c’est précisément la politique constante de ce gouvernement de ne s’en reconnaître aucune.

>>Consultez le texte de la résolution sur le site de l’UNESCO