De premiers rendez-vous de solidarité de lutte avec le peuple palestinien

AFPS Lille 59/62, lundi 11 janvier 2016

Selon le Ministère palestinien de la santé ce sont maintenant 151 martyrs qui sont comptabilisés depuis le 1er octobre 2015, dont 8 depuis le 1er janvier 2016, dont 28 enfants. A ces martyrs s’ajoutent : 15710 blessés dont 4991 par balles, 6800 prisonniers dont 470 enfants et 660 détenus administratifs. Ce massacre du peuple palestinien se poursuit dans l’indifférence du côté des puissances occidentales. C’est toute la Palestine qui est frappée jusque Gaza où le blocus israélien criminel et illégal est maintenu. Nous insistions sur la nécessité d’une amplification de la solidarité en décembre dernier : l’heure est aux premiers rendez-vous.

Vous trouverez ici les premiers éléments de l’agenda de notre association après la tenue de son 1er Conseil d’Administration de l’année nouvelle pour laquelle nous formulons nos vœux les meilleurs à chacune et chacun d’entre vous.

Nous répondons à l’appel de la Société civile et de la Résistance palestiniennes au Boycott/Désinvestissement/Sanctions contre Israël. Cet appel de 2005 est un appel à une mobilisation pacifique. Cet appel permet de marquer des points contre la puissance occupante, comme le prouve le succès sur le groupe « Orange » relaté par le communiqué national de l’association. Nous sommes décidés à nous mobiliser sur le versant « désinvestissement » de l’action, comme nous sommes solidaires de nos amis d’Alsace poursuivis par la hargne répressive d’un gouvernement, seul en Europe, à criminaliser BDS. Un gouvernement dont le 1er Ministre, Manuel Valls, vient de renouveler son soutien à Israël et à la répression du mouvement populaire de solidarité avec la Palestine. L’AFPS Nord-Pas de Calais est pleinement engagée par le mouvement initié par l’appel « nous ne cèderons pas »reproduit ici, comme par ses actions de solidarité avec la résistance palestinienne.

Et nous donnons nos premiers rendez-vous. D’abord le jeudi 14 janvier, à Lille, à la MRES, où nous proposons une soirée d’aide aux parrainages des prisonniers palestiniens, que l’ampleur de la répression israélienne rend plus que nécessaire. Nous nous sommes adressés d’abord aux marraines et parrains, mais c’est à tous que nous nous adressons. Ce mouvement de solidarité avec les prisonniers doit se poursuivre, dans le Douaisis avec la préparation d’une prochaine réunion et la rencontre du 5 février salle Concorde à Lille, organisée par la Communauté palestinienne du Nord.

Nous donnons maintenant rendez-vous régulièrement avec un stand dans les quartiers. Nous commençons symboliquement par Fives, quartier populaire de Lille, place Pierre Degeyter [1], Vous retrouverez sur la table d’information, avec notamment nos jeunes militants, les produits de l’artisanat palestinien et les moyens de nos campagnes publiques de solidarité.

Premier rendez-vous le samedi 16 janvier à partir de 15 h

[1Auteur de la musique de l’Internationale sur le texte d’Eugène Pottier