Ciné-débat autour de "3000 Nuits" de Maï Masri

AFPS Beauvais, lundi 3 avril 2017

Jeudi 30 mars, un ciné-débat autour de 3000 Nuits de Maï Masri s’est déroulé à Beauvais, à l’initiative de l’AFPS locale, de la section locale de la LDH, d’ATTAC-Oise et de la FSU-Oise. Chaque ONG accueillant le public derrière une table de presse bien fournie. Pour notre part, nous proposions la brochure Enfances brisées qui a suscité de l’intérêt, nos deux dépliants parrainages, le tableau-tract reçu la veille du GT prisonniers et notre tract de la dernière journée nationale du 25 mars. Des panneaux sur les prisonniers et Marwan Barghouti entouraient notre « stand ».

Le film a été particulièrement apprécié par le public, pour son humanité, sa justesse, sa poésie et ses qualités esthétiques. Le débat entamé sur la prestation de l’actrice principale (Maisa Abd Elhadi, prix d’interprétation féminine au festival méditerranéen d’Annaba) a porté sur l ’émancipation du personnage de Layal, représentatif de toutes ces prisonnières palestiniennes qui ont contribué à l’essor des organisations de femmes à leur sortie de prison, cette « école des cadres » selon les termes de Leila Shadid. Bien sûr, le sort des prisonniers palestiniens et l’importance de leurs leaders (les appels de Marwan Barghouti) ont occupé la plus grande part du débat qui a finalement porté sur la situation actuelle et nous a permis de présenter les campagnes de l’AFPS. Nous remercions les ami(e)s venu(e) de Clermont, Méru et même Crépy-en-Valois pour cette soirée solidaire.