Ciné débat "3000 nuits"

AFPS 04, vendredi 12 mai 2017

Le 12 mai à Manosque un ciné débat avec la projection du film "3000 nuits" de Mai Masri à 20h15.

Plus de 6500 palestiniens, dont 62 femmes et 500 mineurs (12-18 ans), sont actuellement incarcérés dans les prisons israéliennes. Environ 640 d’entre eux le sont sous le régime de la détention administrative qui permet un emprisonnement sans jugement, ni inculpation, en dehors de toute procédure judiciaire, par périodes de 6 mois, renouvelables. Treize députés sont emprisonnés.

Depuis le 17 avril répondant à l′appel de Marwan Barghouti, environ 1300 viennent d′engager une grève de la faim collective pour dénoncer leurs conditions de détention. "Les prisonniers palestiniens souffrent de torture, de traitements dégradants et inhumains et de négligence médicale, certains ont été tués en détention", déclare dans sa tribune au New York Times celui qui avait été un des animateurs les plus emblématiques du soulèvement contre Israël entre 2000 et 2005. Il y dénonce "un apartheid judiciaire qui garantit une impunité pour les Israéliens ayant commis des crimes contre des Palestiniens et criminalise (...) la résistance palestinienne".

C′est dans ce contexte que l′Assemblée Citoyenne du bassin Manosquin, l′Association France Palestine Solidarité 04 et le comité de Manosque de la Ligue des Droits de l′homme se sont associés pour programmer le 12 mai à Manosque un ciné débat avec la projection du film "3000 nuits" de Mai Masri à 20h15.

Ce film d′une cinéaste palestinienne, nous fait partager l′histoire d′une citoyenne ordinaire condamnée à huit ans d′emprisonnement dans une prison israélienne. Les 3000 nuits d′une femme face à la violence de la détention et de l′oppression, éclairées par la solidarité et l′humanité.

A l’issue de la projection, nous débattrons de la situation des prisonniers palestiniens avec Soha Bechara, figure emblématique de la résistance libanaise face à l’occupation israélienne, détenue dix ans sans inculpation ni jugement dans la prison israélienne de Khiam au Sud-Liban.

Vous trouverez ci-joint l′annonce de cette soirée.

Documents joints