Chaleureuse et belle journée de solidarité avec le peuple Palestinien

AFPS Carhaix centre Bretagne, lundi 14 novembre 2016

En centre Bretagne, une chaleureuse et belle journée de solidarité avec le peuple Palestinien

Le dimanche 6 novembre , le groupe AFPS-Centre –Bretagne recevait l’ambassadeur de Palestine en France, Mr Salman Elherfi et Michel Warschawski, militant anticolonialiste israélien. Les deux personnalités ont été accueillies par le maire de Carhaix , Christian Troadec dans la salle d’honneur de la mairie. Celui-ci a rappelé que La ville de Carhaix est officiellement jumelée avec le camp de réfugiés d’Al Arroub, et que le conseil municipal vient d’adopter une délibération s’élevant conte la pénalisation des actions BDS. Il s’est félicité de recevoir en même temps, un Palestinien et un Israélien en y voyant « un bon présage pour l’avenir » . Jean-Pierre Jeudy, président de l’AFPS Centre Bretagne, de retour de Palestine avec une délégation de 16 personnes, a rappelé que « l’occupation israélienne illégale entretenait un véritable régime d’apartheid. Avec L’absence de condamnation par la communauté internationale c’est l’une des causes principales de la violence et du chaos dans lesquels s’enfonce le Moyen orient ». Tour à tour, L’ambassadeur et Michel Warschawski ont dit leur joie d’être ici côte à côte et rappeler la nécessité de la solidarité internationale envers le peuple Palestinien en même temps que celle de sanctions économiques pour obliger le gouvernement israélien à appliquer les résolutions de l’ONU et à reconnaître l’existence d’un état Palestinien.

L’après-midi, dans la salle des Bonnets Rouges dans la petite commune voisine de Kergloff, devant plus d’une centaine de personnes, Salman Elherfi et Michel Warschawski ont poursuivi le débat sur le thème « la solution à deux états est-elle encore possible ? » et répondu aux nombreuses questions de l’assistance. En conclusion de ce bel après-midi de solidarité avec le peuple Palestinien et les anticolonialistes Israéliens, le chanteur Claude Couamme a lu l’appel « pour Gaza » du compositeur suisse Michel Bulher et interprété son beau et émouvant chant « Palestine ».