C’est avec beaucoup de tristesse...

Taoufiq Tahani, président de l’AFPS, lundi 24 octobre 2016

C’est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons le décès du militant anticolonialiste israélien Renen Raz. Comme tous ses camarades, il participait chaque vendredi aux manifestations populaires dans les villages palestiniens de Cisjordanie pour protester contre l’occupation, la colonisation, le Mur.

C’est dans ce cadre que plusieurs de nos militants ont rencontré Renen. Militant infatigable, il est rapidement devenu un contact important pour nos missions en Palestine, particulièrement pour le groupe jeunes de l’AFPS. C’est à l’initiative de ce dernier qu’en 2014, Renen avait sillonné la France aux côtés de deux jeunes militants palestiniens dans le cadre de la tournée « Avoir 20 ans en Palestine ». Dans près d’une vingtaine de villes, il racontait ses luttes, sa vision du conflit, et essayait de partager avec l’auditoire sa condamnation ferme de la politique israélienne.

Sa maladie a été sa dernière lutte, mais au nom des militants de notre association je tiens à adresser à ses camarades et à sa famille mes plus sincères condoléances et à témoigner de notre poursuite, sans relâche, du combat que menait Renen pour la justice et la paix en Palestine.

Taoufiq Tahani
Président de l’AFPS