Boycott

L’AFPS a choisi de mettre en œuvre l’appel au boycott en ciblant principalement, mais non exclusivement, les produits des colonies (voir rapport d’orientation du Congrès de l’AFPS). Ils sont étiquetés le plus souvent d’une fausse origine "Israël". Appeler notre gouvernement à interdire l’entrée des produits des colonies en France et en Europe s’inscrit dans la même démarche. Les appels au boycott concernent également ,de manière ciblée, les domaines culturel, universitaire et sportif.

AFPS, mardi 29 novembre 2016

1- Quels produits sont visés en priorité ? :

  • Fruits et légumes : il s’agit des produits issus pour une part conséquente de colonies israéliennes en Cisjordanie, de la vallée du Jourdain en particulier.
  • Ahava : les produits de beauté fabriqués avec des boues de la Mer Morte, dans la colonie de Mitzpe Shalem, en Cisjordanie occupée Pour en savoir plus sur Ahava

La campagne de boycott des produits Sodastream a débouché sur une victoire : l’usine implantée au cœur de la Cisjordanie occupée a été déplacée en territoire israélien, dans le Néguev près de Bersheva. Ce qui pose sans aucun doute d’autres questions : la situation des bédouins d’Israël.

2- Quelles actions possibles ?

  • Le ministère de l’économie a publié le 24 novembre 2016 un avis aux opérateurs économiques qui reprend un avis de la Commission Européenne du 11 novembre 2015 et qui oblige les distributeurs et fournisseurs à étiqueter les produits des colonies « colonie israélienne ». Repérez systématiquement dans les magasins les produits étiquetés « Israël » et écrivez à la Direction de la Protection des Populations (DDPP) de votre département pour qu’elle vérifie la réalité de l’origine des produits : lettre-type à la DDPP.
  • Ecrivez au Ministère des Affaires Etrangères pour qu’il interdise l’entrée en France des produits des colonies : carte-pétition

Pour en savoir plus sur le boycott universitaire, culturel et sportif

Pour en savoir plus sur certains circuits touristiques proposés par Carrefour-Voyages qui masquent et même favorisent la colonisation de la Palestine