Arrestation d’un soldat israélien soupçonné d’avoir achevé un Palestinien

L’armée israélienne a dit jeudi avoir arrêté un de ses soldats soupçonné d’avoir achevé un Palestinien qui avait été blessé en attaquant au couteau des forces israéliennes à Hébron, dans le sud de la Cisjordanie occupée.

7 sur 7 avec Belga, vendredi 25 mars 2016

Une vidéo mise en ligne montre le Palestinien allongé au sol après avoir été atteint par balles. Un soldat semble ensuite lui tirer dans la tête alors qu’il ne représente plus une menace.

L’armée considère ces faits comme "une grave violation de (ses) valeurs", a dit une porte-parole. "Une enquête menée par la police militaire a été ouverte et le soldat impliqué a été placé en détention".

Les images de la vidéo montrent que le Palestinien bougeait encore faiblement la tête quelques secondes avant qu’un soldat n’approche de quelques pas et mette en joue à environ cinq mètres de lui. Puis une déflagration retentit. Quelques secondes après, le sang s’écoule sous la tête du Palestinien.

Une "exécution"

Sarit Michaeli, une porte-parole de B’Tselem, une ONG israélienne de défense des droits de l’Homme dans les Territoires palestiniens, a parlé d’une "exécution".

Ces évènements ne devraient pas manquer de raviver les accusations d’usage excessif de la force et d’exécutions sommaires portées contre les forces de sécurité israéliennes, face à la vague de violences en cours depuis presque six mois en Israël et dans les Territoires palestiniens.