Appel à une "protection internationale de toute urgence" pour les Palestiniens

Le président palestinien Mahmoud Abbas a appelé mercredi la communauté internationale à créer de toute urgence "un régime de protection internationale du peuple palestinien", dénonçant des exécutions extra-judiciaires menées par les forces de sécurité israéliennes.

7 sur 7 avec AFP, mercredi 28 octobre 2015

"Il est essentiel que chacun assume ses responsabilités avant qu’il ne soit trop tard, je pense notamment aux Nations unies (...) et aux Etats membres de l’ONU", a déclaré M. Abbas, s’exprimant lors d’une réunion spéciale du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, demandée par les Palestiniens.

"Je m’adresse au Conseil de sécurité, qui plus que jamais est prié de mettre en place un régime de protection internationale du peuple palestinien immédiatement et de toute urgence", a-t-il ajouté, sans donner de précision, jugeant "inutile de perdre du temps dans des négociations juste pour le plaisir des négociations".

"Une situation inacceptable"

Pour M. Abbas, "il est inacceptable d’imaginer que la situation actuelle persistera car cela annihilera tous les espoirs d’une paix fondée sur une solution de deux Etats". Il a également déploré le fait que "la communauté internationale ne rende pas justice à notre peuple".

S’exprimant également devant les membres du Conseil, le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, a estimé que la crise entre Israël et Palestiniens était "extrêmement dangereuse" et allait mener à une "catastrophe" si rien n’est fait pour que cessent immédiatement les violences.